Schroedter-Wagen, voiture allemande dont le 1er acheteur est Hassan I, souffle ses 130 bougies

SCHROEDTER-WAGEN, VOITURE ALLEMANDE DONT LE PREMIER ACHETEUR EST LE ROI HASSAN 1ER, SOUFFLE SES 130 BOUGIES

Schroedter-Wagen, seconde voiture fabriquée en 1892 par le constructeur automobile allemand Daimler célèbre ses 130 ans. Son premier acheteur fut le roi du Maroc Hassan I.




Schroedter-Wagen a traversé les âges….

Fabriqué en série, à 12 exemplaires, entre 1892 à 1895, soit six ans après l’invention de l’automobile, cette seconde voiture de Daimler souffle cette année ses 130 bougies.

Le premier modèle historique de la marque avait été vendu en 1892 au roi Hassan I.

Cette acquisition a mis fin à l’utilisation des chevaux dans le royaume du Maroc.

À l’époque, un toit en velours avait été ajouté à cette voiture – semblable à une calèche – pour qu’elle soit plus facile à vivre sous le soleil marocain.

Mercedes-Benz considère Schroedter-Wagen comme la plus vieille voiture de prestige au monde.




Les composantes de cette voiture sont : une crémaillère de direction, une roue dentée avec une chaîne visible entre les roues arrière et d’autres éléments mécaniques, 760 cm³/1,8 ch ou 1 060 cm³/2,1 ch, pour une vitesse de 18 kilomètres/heure.

Sa particularité : la circulation de son liquide de refroidissement qui est directement envoyé dans les tubes en acier qui forment le cadre du véhicule.

« Aujourd’hui, la Daimler Schroedter-Wagen est exposée aux côtés d’autres modèles historiques au musée Mercedes-Benz de Stuttgart, en Allemagne », fait savoir Auto News.