Ceuta: des fans de foot indignés par la marocanité d’Anuar Tuhami

LES FANS DE FOOTBALL DE CEUTA INDIGNÉS PAR LES COMMENTAIRES SUR LA MAROCANITÉ D’ANUAR TUHAMI

Les fans de football de Ceuta se sont montrés indignés, vendredi soir sur les réseaux sociaux, à propos de la diffusion sur la plateforme DAZN du match entre Séville et Valladolid. La raison : les commentateurs du match auraient présenté le footballeur Anuar Tuhami en tant que «joueur marocain». Anuar Tuhami est né dans la ville occupée de Sebta (Ceuta)




Selon le média local « El Faro de Ceuta », la plateforme a essuyé une salve de critique, les internautes reprochant à ses commentateurs de n’avoir «à aucun moment» souligné que le footballeur est né à Ceuta. «S’il est vrai qu’il joue avec l’ équipe nationale marocaine en raison de ses origines familiales et qu’il n’est pas faux de le définir comme un joueur marocain, la vérité est qu’Anuar Tuhami est un jeune homme né à Ceuta qu’il a commencé à jouer très tôt dans l’équipe du Colegio San Agustín où il a étudié avant de partir à l’âge de 13 ans pour l’académie de Valladolid, le club avec lequel il est monté en première division l’année dernière et s’est imposé en élite», rappelle le média local du préside occupé.




Tous les analystes s’accordent sur l’évolution du jeu du milieu de terrain originaire de Ceuta, sorti sur l’une des grandes scènes de la Ligue face à un rival comme Séville, poursuit la même source. « El Faro de Ceuta » rappelle que le footballeur a été choisi comme le joueur le plus apprécié du match (MVP) et certains experts n’ont pas tari d’éloges sur son but et la référence offensive de Valladolid. «Cela faisait un moment qu’un joueur de Ceuta n’avait pas marqué un but en première division.» Le milieu de terrain avait fait ses premiers pas en sélection marocaine sous l’ère de Hervé Renard. Il avait été convoqué à nouveau, en septembre 2019, par Vahid Halilhodžić, pour les matchs amicaux face au Niger et au Burkina Faso.