2 marocaines arrêtées à Melilla, une femme cachée dans leur voiture

DEUX MAROCAINES RÉSIDANT À L’ÉTRANGER ARRÊTÉES À MELILLA, ELLES AVAIENT CACHÉ UNE FEMME DANS LEUR VOITURE

La Garde civile a arrêté dans la ville occupée de Melilla deux femmes d’origine belge et française qui ont tenté de traverser la frontière avec une troisième Marocaine qui était cachée à l’arrière de leur véhicule.




Les deux femmes tentaient de faire entrer illégalement dans le préside occupé de Melilla une Marocaine qu’elles ont cachée à l’arrière du véhicule avec une plaque d’immatriculation belge.

Celle-ci a été découverte lors de l’inspection du véhicule par les agents à la frontière de Beni Ensar, rapporte l’agence de presse privée espagnole Europa Press.

La Marocaine qui était « en parfaite santé », a été conduite au Centre de séjour temporaire des migrants (CETI).

Quant aux deux femmes, de nationalité franco-marocaine et belgo-marocaine, elles ont été placées en détention en attendant leur procès.

Elles sont toutes les deux accusées de trafic de migrants et de crime contre les droits des étrangers.