Pêche: l’Espagne appelle à une ratification rapide de l’accord UE-Maroc

PÊCHE : L’ESPAGNE APPELLE À UNE RATIFICATION RAPIDE DE L’ACCORD ENTRE L’UNION EUROPÉENNE ET LE ROYAUME DU MAROC

Le ministre espagnol de l’Agriculture, de l’alimentation et de l’environnement, Miguel Arias Cañete, participant à la Conférence sur l’agriculture qui se tient à Meknès, a exprimé la « préoccupation » du Royaume d’Espagne au sujet de l’entrée en vigueur du nouvel accord de pêche entre l’Union européenne et le Royaume du Maroc qui n’est toujours pas effective.




Le ministre espagnol de l’Agriculture, de l’alimentation et de l’environnement, Miguel Arias Cañete a exprimé « l’intérêt » de l’Exécutif espagnol de voir l’accord de pêche de l’Union européenne avec le Royaume du Maroc entrer en vigueur « dans les plus brefs délais » pour permettre aux bateaux espagnols d’exercer leurs activités de pêche.

« Je crois que le processus est très avancé et j’espère une ratification rapide », a déclaré le ministre espagnol.

L’accord entre l’Union européenne et le Royaume du Maroc a été déjà approuvé par les deux chambres parlementaires marocaines et il a été déjà publié au Journal officiel.

Mais il reste une dernière étape pour son entrée en vigueur: la ratification effective de l’accord par la signature du roi Mohammed VI.

En tout, 126 navires européens et espagnols pour la plupart, attendent cette ratification pour pouvoir pêcher à nouveau dans les eaux marocaines, après deux ans environ de chômage forcé du fait de la rupture de cet accord en décembre 2021.