Une Marocaine morte dans une valise au port d’Algésiras

PORT D’ALGÉSIRAS: UNE MAROCAINE RETROUVÉE MORTE DANS UNE VALISE SITUÉE DANS LE COFFRE D’UNE VOITURE

Une marocaine de 25 ans est décédée, dans le port d’Algésiras, malgré les tentatives de la réanimer, après qu’elle a été découverte dans une valise à l’arrière du véhicule conduit par son frère.




Les agents de la Garde civile qui ont inspecté la valise et le coffre du véhicule n’ont pas relevés de traces de violence sur le corps.

Les médias espagnols ont indiqué que «tout vas vers une hypothèse sur une prétendue tentative d’entrée illégale en Espagne».

Découvrant que sa sœur avait l’air d’être en difficulté, c’est le frère conducteur lui-même qui a alerté le personnel portuaire.

Malgré une intervention rapide, la jeune femme n’a pas pu être maintenue en vie.

Les autorités espagnoles ont conclu que son décès aurait été précipité par un coup de chaleur.

Les autorités espagnoles ont constaté qu’une petite fente avait été aménagée dans le coffre.




Mais la ventilation était quasi inexistante ont rapporté des sources médiatiques locales.

Le véhicule venait d’arriver d’un navire en provenance de Tanger Med, qui couvre la ligne avec Algésiras et en pleine phase retour de l’Opération Traversée du Détroit (OPE).

Le conducteur a été interrogé comme l’auteur présumé d’un crime d’homicide par imprudence.

Le frère de la marocaine de 25 ans décédée aurait «fait preuve d’une certaine froideur au moment de ses déclarations», ont rapporté les mêmes sources médiatiques.

L’enquête reste ouverte auprès du Tribunal d’instruction numéro 1 d’Algésiras.