Gabon: début de la Semaine africaine du climat avec la participation du Maroc

DÉBUT À LIBREVILLE (GABON) DE LA SEMAINE AFRICAINE DU CLIMAT AVEC LA PARTICIPATION DU ROYAUME DU MAROC

Les travaux de la Semaine africaine du climat ont débuté, lundi 29 août à la capitale gabonaise Libreville, avec la participation de chefs d’État et de gouvernement, responsables et experts de plusieurs pays, dont le Royaume du Maroc.




Le Royaume du Maroc est représenté à cet événement climatique d’envergure, qui se poursuivra jusqu’au 2 septembre, par la Ministre de la Transition énergétique et du Développement durable du Maroc, Leïla Benali, et la Ministre de l’Économie et des Finances du Maroc, Nadia Fettah Alaoui.

Prennent également part à cette manifestation Nasma Jrondi et Zainab Rachdi, respectivement Experte Senior Air & Climat et chargée de programme au sein de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement.

La cérémonie d’ouverture de cette Semaine africaine du climat a été présidée par le Chef de l’État gabonais, Ali Bongo, en présence notamment de la Secrétaire générale du Commonwealth, Patricia Scotland.

La Semaine africaine du climat s’assigne pour objectif d’adopter des propositions africaines pour la mise en œuvre des actions régionales concernant la lutte contre les changements climatiques.

Ces assises qui se tiennent en prélude à la 27ème conférence des parties (COP27) en Égypte, entendent, précisément, aboutir à la mise en œuvre des décisions prises lors de la COP26 à Glasgow (Écosse).

Les autorités gabonaises comptent, également, profiter de cette Semaine africaine du climat pour présenter les efforts du pays en matière de protection de son écosystème naturel.