Maroc: un réseau de falsification de documents de visas Schengen démantelé à Oujda

MAROC : UN RÉSEAU DE FALSIFICATION DE DOCUMENTS DE VISAS SCHENGEN DÉMANTELÉ À OUJDA

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire d’Oujda ont interpellé, lundi, sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire, 6 individus, dont deux femmes, pour leurs liens présumés avec un réseau criminel actif dans la falsification de documents officiels requis pour constituer les dossiers de visa «Schengen» et l’organisation de l’immigration illégale.




Les 6 personnes mises en cause, qui ont été interpellées lors d’opérations simultanées à Oujda, sont soupçonnés d’être impliquées dans la falsification de documents administratifs et de documents bancaires qui seraient utilisés par des réseaux criminels pour l’obtention de visas permettant l’accès aux pays européens, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les perquisitions qui ont été effectuées dans le cadre de cette affaire ont abouti à la saisie d’objets utilisés dans la falsification de documents, notamment un grand nombre de faux timbres et de faux cachets d’administrations publiques, d’entreprises privées et d’établissements bancaires, en plus d’un ordinateur, d’images photographiques et de copies de passeports et de pièces d’identité au nom d’autrui, selon la même source.

Les suspects ont été soumis à une enquête judiciaire sous la supervision du Parquet compétent afin d’identifier les éventuelles ramifications de cette activité criminelle et d’interpeler tous les complices, conclut le communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale.