Le chef du gouvernement veut accélérer la promotion de la situation des MRE

LE CHEF DU GOUVERNEMENT VEUT ACCÉLÉRER LA PROMOTION DE LA SITUATION DES MAROCAINS DU MONDE AU ROYAUME DU MAROC ET À L’ÉTRANGER

AZIZ AKHANNOUCH APPELLE À ACCÉLÉRER LE DÉPLOIEMENT DE PROGRAMMES CONCRETS DE NATURE À FAVORISER LA PROMOTION DE LA SITUATION DES MAROCAINS RÉSIDANT À L’ÉTRANGER

Le Chef du Gouvernement, Aziz Akhannouch, a incité, à Rabat, l’ensemble des départements et établissements concernés, ainsi que le secteur de la finance et des affaires à accélérer le déploiement de programmes concrets de nature à favoriser la promotion de la situation des Marocains du monde, que ce soit à l’extérieur ou à l’intérieur des frontières du Royaume du Maroc.




Présidant les travaux de la 9ème réunion de la commission ministérielle pour les affaires des Marocains résidant à l’étranger et de la migration, Aziz Akhannouch a souligné que l’une des priorités à l’étape actuelle, est la consolidation de l’attachement culturel et spirituel des Marocains résidant à l’étranger, ainsi que la mise en place d’un mécanisme permettant l’accompagnement des talents des Marocains du monde, le soutien de leurs initiatives et projets, et l’encouragement et l’accompagnement de leurs investissements, dans le cadre des incitations accordées par la nouvelle Charte de l’investissement.

Un communiqué du département du chef du gouvernement indique qu’Aziz Akhannouch a rappelé les Hautes Instructions Royales, contenues dans plusieurs discours prononcés par SM le Roi Mohammed VI, notamment lors du Discours Royal à l’occasion du 69ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple, dans lequel le Souverain a posé les fondements pour une politique publique efficiente en matière de gestion des affaires des Marocains du monde et pour la consolidation de leur attachement à leur identité et le renforcement de leur contribution au développement du Royaume du Maroc.




Le Chef du gouvernement a, dans ce sens, appelé les membres de la Commission ministérielle à s’attacher à la mise en œuvre des mesures nécessaires pour déployer les directives royales, tout en invitant à veiller à la tenue de réunions régulières du comité technique issu de la Commission, en vue d’assurer le suivi de la mise en œuvre de l’ensemble des décisions et recommandations.

Il a par ailleurs salué le bon déroulement de l’opération Marhaba, organisée sous le Haut Patronage de SM Le Roi Mohammed VI, que Dieu l’Assiste, qui a enregistré cette année l’entrée sur le territoire national de près de 2,8 millions de personnes, chiffre qui dépasse le niveau enregistré avant la pandémie, ajoute la même source.

Pour sa part, Nasser Bourita, ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains résidant à l’étranger, a affirmé que le Discours Royal du 20 août a inauguré une approche nouvelle, qui constitue une feuille de route traitant la problématique de la communauté marocaine établie à l’étranger de manière globale sur l’ensemble de l’année, et non pas uniquement pour les périodes d’accueil, selon le communiqué.




Le ministre a également mis l’accent sur les efforts considérables consentis en faveur des Marocains du monde, notamment en termes d’amélioration des conditions d’accueil sur le territoire national, soulignant que la mise en œuvre optimale des Hautes Instructions Royales à ce sujet, requiert une action parallèle sur les plans institutionnel et législatif.

En application des Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohamed VI, la réunion s’est conclue sur la nécessité pour le gouvernement de continuer à œuvrer pour l’intégration de la participation des membres de la communauté marocaine résidant à l’étranger aux instances de gouvernance et aux institutions consultatives ; de procéder dans les meilleurs délais à la modernisation et la mise à niveau du cadre institutionnel relatif aux Marocains du monde, notamment en ce qui concerne la réorganisation du Conseil de la Communauté Marocaine à l’Étranger ; et de veiller à la complémentarité des programmes d’action des départements concernés par les affaires des Marocains du monde et leur convergence avec les interventions de la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger, souligne le communiqué.




La tenue de cette réunion s’inscrit dans le cadre de la Haute sollicitude dont SM le Roi Mohammed VI entoure les affaires et les préoccupations des Marocains du monde, et dans le cadre de la mise en œuvre des Hautes Instructions Royales, à chaque fois renouvelées, visant la promotion de la situation et la défense des intérêts de la communauté marocaine résidant à l’étranger, relève la même source.

Ont notamment pris part à cette réunion, le ministre de l’Intérieur; le ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains résidant à l’étranger; le ministre des Habous et des Affaires Islamiques ; la ministre de l’Économie et des Finances et le ministre de l’Équipement et de l’Eau.

Cette réunion s’est déroulée en présence également du ministre de l’Éducation Nationale, du Préscolaire et des Sports; du ministre de la Santé et de la Protection Sociale; de la ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville; du ministre de l’Inclusion Économique, de la Petite Entreprise, de l’Emploi et des Compétences et de la ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire.




Cette réunion s’est déroulée aussi en présence du ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, du ministre du Transport et de la Logistique, du ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication et du ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’évaluation des Politiques publiques.

Le Président de la Confédération Générale des Entreprises du Royaume du Maroc, le Président du Conseil de la Communauté Marocaine à l’Étranger, le Directeur Général de l’Agence Nationale de la Conservation Foncière, du Cadastre et de la Cartographie, le Médiateur du Royaume, la Présidente de l’Autorité Marocaine du marché des capitaux, le Directeur Général de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale, un représentant du Groupement Professionnel des Banques du Royaume du Maroc, un représentant de la Délégation ministérielle chargée des Droits de l’Homme et un représentant du Haut-Commissariat au Plan ont également pris part à la réunion.