Le Maroc, une “success story” en matière d’exportation de produits textiles

LE ROYAUME DU MAROC, UNE “SUCCESS STORY” EN MATIÈRE D’EXPORTATION DE PRODUITS TEXTILES (EXPERT ZAMBIEN)

Le Royaume du Maroc est une “success story” africaine en matière d’exportation de produits textiles et d’habillement, a indiqué l’expert zambien Edward Chisanga.




“L’un des produits d’exportation les plus prometteurs du Royaume du Maroc dans le monde est le textile et l’habillement”, a déclaré Edward Chisanga, membre du Centre international pour le commerce et le développement durable, dans une tribune relayée par les médias zambiens.

Il a ajouté que ce secteur stimule la compétitivité et l’intégration du Royaume du Maroc dans l’économie mondiale, alors que de nombreux pays africains, dont la Zambie, ne parviennent pas à promouvoir cette intégration dans un contexte mondial très compétitif, notamment vis-à-vis des pays asiatiques.

“Le textile et l’habillement sont souvent perçus comme une porte d’entrée vers l’industrialisation”, a signalé Edward Chisanga.

Il a noté que le Royaume du Maroc se classe à l’avant-garde des pays africains en la matière avec 7% des exportations de l’ensemble du continent.

Par ailleurs, l’expert a rappelé que la libéralisation de l’Accord sur les textiles et les vêtements (ATV) en 2005 au sein de l’Organisation mondiale du commerce (OMS) a entraîné l’expiration des quotas accordés aux pays en développement.




Ceci affectant négativement les exportations de nombreux pays africains. En revanche, a-t-il fait observer, “le Royaume du Maroc a étonnamment maintenu sa tendance prospective et croissante”.

Selon l’expert, le gouvernement zambien réussira bien dans ce secteur s’il accorde la priorité au développement de la valeur ajoutée en termes de production, de productivité et de compétitivité des produits textiles en apprenant des pays comme le Royaume du Maroc.

L’expert zambien avait récemment affirmé que le Royaume du Maroc est un pays pionnier en Afrique en termes d’exportations mondiales de produits manufacturés et constitue une source d’inspiration pour les autres pays du continent.

“Le Royaume du Maroc est un modèle pour les autres pays africains, car il exporte plus de biens manufacturés que de matières premières», a-t-il dit dans une tribune.

Il a expliqué que lorsque la proportion des exportations de produits manufacturés dépasse 60% dans un pays donné, cela implique qu’il est en train de percer dans la valeur ajoutée des exportations, ce qui est le cas pour le Royaume du Maroc.