Espagne: une application pour accélérer l’octroi de la nationalité

L’ESPAGNE LANCE UNE APPLICATION POUR ACCÉLÉRER L’OCTROI DE LA NATIONALITÉ

Le ministère espagnol de la Justice pense avoir trouvé la solution pour accélérer le processus d’octroi de la nationalité : une application informatique. Après un mois d’essai, l’application a permis de libérer 10% des 350 000 demandes de naturalisation en instance de traitement.




L’Espagne a trouvé le moyen d’automatiser les procédures pour rationaliser le processus d’obtention de la nationalité.

« C’est une excellente nouvelle », a déclaré la ministre espagnole de la Justice, Pilar Llop, à l’agence de presse hispanophone EFE, soulignant que l’État a le devoir de traiter avec diligence ces centaines de milliers de demandes de nationalité.

La dématérialisation de certaines procédures pour le traitement de la nationalité n’est pas nouvelle.

Il se fait qu’en 2021, des défaillances avaient été enregistrées dans le système informatique qui était utilisé pour prendre rendez-vous dans presque toutes les communautés autonomes, laissant les demandeurs de la nationalité espagnole sans aucune possibilité de demander un rendez-vous.




Le ministère de la Justice a également annoncé la mise en œuvre prochaine d’un plan d’urgence sur neuf mois.

Au cours de cette période, les fonctionnaires du ministère de la Justice feront des heures supplémentaires pour accélérer le processus.

Selon les données de l’Institut national de statistique, 144 012 étrangers résidant en Espagne ont acquis la nationalité espagnole en 2021, dont notamment:

– des Marocains (environ 42 000)
– des Colombiens, des Équatoriens et des Boliviens (environ 8 300 chacun)
– des Dominicains et des Vénézuéliens (plus de 6 000 chacun)
– des Cubains (environ 5 000)
– des Péruviens (plus de 4 000)