Le Marocain Abdellah Taïa sélectionné pour le Prix de la littérature arabe 2022

LE MAROCAIN ABDELLAH TAÏA SÉLECTIONNÉ POUR LE PRIX DE LA LITTÉRATURE ARABE 2022

La Fondation Jean-Luc Lagardère et l’Institut du monde arabe (IMA) annoncent la sélection de la 10ème édition du prix de la littérature arabe 2022, contenant 8 ouvrages qui seront proposés au jury.




La sélection de la 10ème édition du Prix de la littérature arabe 2022, organisée par la Fondation Jean-Luc Lagardère et l’Institut du monde arabe (IMA), met à l’honneur la littérature arabe à travers huit romans d’écrivains et d’écrivaines issus de six pays du monde arabe: l’Égypte, le Liban, le Maroc, le Soudan, la Syrie et la Tunisie.

Le Maroc sera représenté par le livre Vivre à ta lumière d’Abdellah Taïa, tandis que l’Égypte sera représentée par Un chien de rue bien entraîné de Muhammad Aladdin, le Liban par Le goût des garçons de Joy Majdalani, la Tunisie par les trois ouvrages Bel abîme de Yamen Manai, La Voisine du cinquième de Habib Selmi, et Par le fil je t’ai cousue de Fawzia Zouari.

Omar Youssef Souleimane représentera la Syrie avec son ouvrage Une chambre en exil et Hammour Ziada représentera le Soudan par son ouvrage Les Noyées du Nil.




Un prix de 10 000 euros

Les huit ouvrages présélectionnés seront proposés au jury qui se réunira à l’automne sous la présidence de Pierre Leroy, le directeur général délégué de Lagardère SA et président-directeur général de Hachette Livre, pour délibérer et désigner le ou la lauréat(e) de la nouvelle édition du Prix de la littérature arabe.

Ce prix, doté de 10 000 euros, promeut l’œuvre (roman ou recueil de nouvelles) d’un écrivain ressortissant de la Ligue arabe et auteur d’un ouvrage écrit ou traduit en français et publié entre le 1er septembre 2021 et le 31 août 2022.

Le ou la gagnant(e) sera dévoilé(e) dans une cérémonie de la remise du Prix qui se déroulera en novembre 2022, à l’Institut du monde arabe (IMA), en présence de Jack Lang, président de l’Institut du monde arabe.

Dans le cadre de cette 10ème édition, les organisateurs promettent cinq rencontres avec les finalistes du Prix de la littérature arabe 2022 dans la Bibliothèque de l’Institut du monde arabe.