Une mauvaise surprise attend les Marocains à la pompe

UNE MAUVAISE SURPRISE ATTEND LES MAROCAINS À LA POMPE

Après quelques jours d’accalmie, le prix des carburants à la pompe repartent à nouveau à la hausse, notamment pour le diesel, le carburant « préféré » des Marocains.




À compter de ce jeudi 1ᵉʳ septembre, nouveaux grincements de dents à la pompe.

Après avoir bénéficié pendant près de deux mois d’une baisse de près de 2,50 dirhams, les automobilistes devront à nouveau se saigner, selon les données recueillies auprès de la Fédération nationale des propriétaires, commerçants et gérants des stations de service au Maroc (FNPCGS).

Le prix du litre de diesel va augmenter d’environ 1 dirham.

Sur le terrain, certains ont déjà annoncé la hausse du prix.

Ainsi le prix du litre du diesel est de 14,91 dirhams, chez la société marocaine de distribution de carburants Afriquia (soit une hausse de 1,03 dirham le litre) et 14,98 dirhams du côté des stations de la compagnie pétrolière anglo-néerlandaise Shell (soit une augmentation de 0,91 dirham le litre), selon la Fédération nationale des propriétaires, commerçants et gérants des stations de service au Maroc.

Quant au prix de l’essence, il restera le même dans les stations-service du groupe Afriquia (14,68 dirhams le litre).

Mais le prix pourrait connaitre une baisse de 0,12 dirham dans les stations-service Shell.