Décès du comédien marocain Noureddine Bikr

DÉCÈS DU COMÉDIEN MAROCAIN NOUREDDINE BIKR

Un monument de la télévision marocaine nous a quittés. Noureddine Bikr, comédien et homme de théâtre qui a bercé de nombreuses générations au Royaume du Maroc, est décédé ce vendredi des suites d’une longue maladie.




Le comédien a démarré sa carrière avec la troupe Al Oukhouwa Al Arabiya à la fin des années 60.

Au début sa carrière au théâtre, il fait la rencontre de Tayeb Saddiki, son mentor, qui le formera et lui permettra, surtout, de se faire un nom sur la scène artistique marocaine.

Noureddine Bikr a connu son apogée dans les années 90.

Les Marocains le connaissent notamment pour ses rôles dans « Cherreh Melleh » et le feuilleton « Sirb al-hamam », où il passera le flambeau à Rachid El Ouali.

L’acteur sera inhumé ce vendredi après la prière d’Al Asr au cimetière Arrahma de Casablanca.

« C’est à Dieu que nous appartenons et c’est à Lui que nous retournons… »
إنا لله وإنا إليه راجعون