Forum Japon-Afrique 8: Nasser Bourita s’entretient avec son homologue japonais

FORUM JAPON-AFRIQUE 8 : NASSER BOURITA S’ENTRETIENT AVEC SON HOMOLOGUE JAPONAIS

Le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita a eu ce vendredi un entretien en visioconférence avec son homologue japonais, Yoshimasa Hayashi. L’entretien a porté sur l’état et les perspectives des relations bilatérales ainsi que sur les incidents qui ont émaillé le dernier Sommet (8ème) du Forum Japon-Afrique, tenu à Tunis les 27 et 28 août 2022, indique la diplomatie marocaine dans un communiqué.




Les deux ministres se sont félicités de l’excellence et de la solidité des relations qui lient les deux pays, soulignant que le niveau des rapports économiques entre eux reste encore en deçà des potentialités, des capacités et de la volonté affichée des deux pays, poursuit le communiqué.

Ils ont ainsi convenu d’entreprendre les actions nécessaires dans ce sens.

Concernant le Sommet du Forum Japon-Afrique à Tunis, le chef de la diplomatie marocaine a salué l’engagement du Japon, premier pays à lancer un forum de partenariat avec l’Afrique, pour la contribution à la réalisation du développement du Continent, de sa stabilité et du bien-être de ses populations, souligne la même source.

Il a pointé la responsabilité de la Tunisie, pays hôte de cette édition du Forum Japon-Afrique, dans les graves dérives commises sans consultation avec le partenaire japonais et qui ont entraîné la présence et la participation d’une entité non invitée officiellement au Sommet.




Ces dérives dont la responsabilité incombe à la Tunisie ont malencontreusement impacté les résultats et le rayonnement attendus de ce Sommet qui devait être un événement de célébration et de consolidation du partenariat Japon-Afrique.

De son côté, le ministre japonais des Affaires étrangères a réitéré le regret de son pays concernant l’absence du Royaume du Maroc, qu’il a qualifié de «partenaire incontournable».

Il a, encore une fois, confirmé que le Japon n’avait pas invité le groupe séparatiste armé qui se fait appeler « polisario » au 8ème Sommet du Forum Japon-Afrique et qu’il avait appelé la Tunisie à prendre toutes les mesures nécessaires à cet égard.

Cette position «sans équivoque» a été réitérée lors de la conférence de presse qu’il a tenue à Tokyo, a indiqué le ministre japonais des Affaires étrangères.

Yoshimasa Hayashi a également exprimé le souhait de son pays de continuer à travailler avec le Royaume du Maroc dans le cadre du Forum Japon-Afrique.