L’Algérie ne veut pas de Staffan de Mistura à bord d’un avion espagnol

L’ALGÉRIE NE VEUT PAS DE STAFFAN DE MISTURA À BORD D’UN AVION ESPAGNOL

L’Algérie a demandé à Staffan de Mistura, envoyé spécial de l’Organisation des Nations unies pour le Sahara, en mission dans la région, de ne pas atterrir sur son territoire avec l’avion militaire mis à sa disposition par l’Espagne qui a déjà reconnu la marocanité du Sahara.




Ayant renoncé à sa position de neutralité sur le Sahara marocain en décidant de soutenir le plan marocain d’autonomie, l’Espagne est « disqualifiée et ne peut en aucun cas être associée aux efforts visant à réactiver le processus politique » en vue de trouver une solution au conflit, a déclaré un haut responsable du gouvernement algérien à El Confidencial.

Et de préciser que « l’envoyé personnel de l’Organisation des Nations unies ne peut avoir aucune dette envers » l’Espagne.

Les relations entre Alger et Madrid se sont détériorées depuis que le Président du gouvernement d’Espagne Pedro Sánchez a exprimé en mars son soutien à la proposition marocaine sur le Sahara.

Le président du gouvernement espagnol a renouvelé mardi depuis Berlin sa volonté de se rendre très prochainement en Algérie pour apaiser les tensions.




Pour la diplomatie algérienne, il n’y aura pas de début de normalisation des relations avec l’Espagne tant que le gouvernement espagnol ne reviendra pas sur sa décision concernant le Sahara.

En tournée dans la région, Staffan De Mistura a visité samedi l’un des camps de Tindouf, au sud-ouest de l’Algérie et a rencontré Brahim Ghali, le chef du groupe séparatiste armé qui se fait appeler « Polisario » et pseudo Président de la pseudo RASD.

Staffan De Mistura a effectué ce déplacement sur un vol régulier d’Air Algérie, car après cette étape, il doit se rendre à Alger et à Nouakchott, où il sera reçu par les plus hautes autorités des deux pays.

L’envoyé spécial de l’Organisation des Nations unies pour le Sahara est à sa deuxième mission dans la région depuis sa nomination en novembre dernier.