Le Maroc et la Jordanie ont les mêmes positions sur la question palestinienne

LES POSITIONS DE LA JORDANIE ET DU MAROC SUR LA QUESTION PALESTINIENNE SONT IDENTIQUES (NASSER BOURITA)

Le Royaume de Jordanie et le Royaume du Maroc partagent les mêmes positions en ce qui concerne la question palestinienne, a affirmé, à Amman, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita.




Lors d’un point de presse conjoint avec son homologue jordanien Ayman Safadi, à l’issue de leurs entretiens à Amman, Nasser Bourita a indiqué que ces positions sont fondées sur des références arabes à la solution à deux États et à l’établissement d’un État palestinien indépendant aux frontières du 4 juin 1967, avec Al-Qods-Est comme capitale.

Il a ajouté que le Royaume du Maroc soutient le rôle central du Royaume du Jordanie dans la cause palestinienne et le rôle de SM le Roi Abdallah II concernant la tutelle des Lieux saints islamiques dans la ville d’Al-Qods.

Le ministre marocain a souligné que Sa Majesté le Roi Mohammed VI appuie ce rôle et appelle à la coordination avec le Royaume de Jordanie dans tout ce qui concerne la cause palestinienne et les Waqfs et Lieux islamiques dans la Ville sainte d’Al Qods.




Il a ajouté que les deux pays œuvrent ensemble pour soutenir les Maqdessis et préserver aussi l’identité arabe et islamique de la ville d’Al-Qods.

Nasser Bourita a également mis en exergue la poursuite de la coordination entre le Royaume de Jordanie et le Royaume du Maroc dans le cadre de la Ligue arabe et de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) et dans tous les forums internationaux.

Ceci partant du partage par les deux pays des mêmes visions, en application des directives de leurs dirigeants, à travailler ensemble au profit de la sécurité et de la stabilité régionales et internationales.

Il a indiqué qu’en application des Hautes instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, la coordination du Royaume du Maroc est permanente avec le Royaume de Jordanie, “qui constitue un partenaire et un allié avec lequel le Royaume partage les mêmes visions sur toutes les questions bilatérales, régionales et internationales”.




S’agissant, par ailleurs, de la question du Sahara marocain, Nasser Bourita a exprimé l’appréciation du Royaume du Maroc de la position constante du Souverain hachémite et du Royaume de Jordanie au sujet de l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc.

Il a mis en avant que la décision de SM le Roi Abdallah II d’ouvrir un consulat général à Laâyoune est un signe fort de ce soutien, que Sa Majesté le Roi, le gouvernement et le peuple marocains apprécient hautement.