Suisse: un jeune marocain de 14 ans chute mortellement en montagne

SUISSE : UN JEUNE MAROCAIN DE 14 ANS CHUTE MORTELLEMENT EN MONTAGNE

Le ministère public de Lugano, en Suisse, a ouvert cette semaine une enquête sur un grave accident de montagne ayant entraîné la mort d’un jeune italien d’origine marocaine.




Selon la presse italienne, Karim D.L. avait 14 ans et résidait dans la province de Varese à Bisuschio.

L’adolescent a perdu la vie dimanche dernier après une chute mortelle d’environ 100 mètres lors d’une excursion qu’il effectuait en compagnie d’amis.

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’enfant marocain ainsi qu’un autre, originaire de d’Induno Olona (Varese) et blessé lors du drame, faisaient partie d’un club omnisport alors qu’une troisième personne, un adolescent âgé de 15 ans, originaire de Mendrisio (Suisse) et également blessé, ne faisait pas partie du groupe.

Il se serait blessé après avoir tenté de secourir les deux jeunes.




Les enquêteurs sont en train d’inspecter et d’écouter tous les témoins, y compris les accompagnateurs.

Selon les experts, le chemin que le groupe d’environ 20 jeunes parcourait était dangereux.

«Nous voulons savoir ce qui s’est passé», a déclaré Younes D.L., le père de Karim, d’origine marocaine résidant en Italie.

«Nous ne savons rien, seulement qu’il est mort», a-t-il ajouté dans des déclarations à la presse.

«Ici, à Bisuschio, nous nous connaissons tous.

C’est une tragédie qui nous bouleverse comme si c’était arrivé à l’un de nos enfants ou petits-enfants.

La famille est ici depuis des décennies, une belle famille», a confié pour sa part le maire de la ville, Roberto Resteghini.




Il a rappelé que l’adolescent était «parti pendant deux jours avec le club omnisport qu’il fréquente dans le cadre d’une retraite qui faite tous les ans pour le début des activités».

La chute mortelle de Karim est survenue dimanche alors que le groupe se trouvait sur le territoire de Blenio, dans la vallée du même nom, précisément dans la localité de Ghirone, dans la zone du refuge alpin Capanna Scaletta.

Sur place, les agents de police ainsi que les sauveteurs, la garde aérienne et le secours alpin suisse n’ont pu que constater la mort du jeune marocain.

Les deux autres jeunes ont été transférés en urgence à l’hôpital de Lugano.

Leur état serait grave et leurs vies seraient en danger de mort, conclut-on.