Coupe arabe U17: la finale oppose le Maroc à l’Algérie

COUPE ARABE U17: CE QU’IL FAUT SAVOIR AVANT LA FINALE QUI OPPOSE LE MAROC À L’ALGÉRIE

La sélection marocaine des U17 a rendez-vous avec l’Histoire. Les Lionceaux de Said Chiba croisent le fer avec l’Algérie dans le cadre de la finale de la Coupe arabe des U17.




L’heure de vérité a sonné pour les Lionceaux. Les jeunes de Said Chiba affronteront ce soir l’Algérie, dans le cadre de la finale de la Coupe arabe des moins de 17 ans.

Les Lionceaux de l’Atlas auront à faire à une équipe algérienne qui s’est montrée offensivement très efficace.

Mais que vaut l’adversaire qu’affrontera le Royaume du Maroc sur la pelouse du Stade Abdelkrim-Kerroum de Sig (Mascara)?

Algérie : les stats à connaître

Dès le premier tour de la compétition, la sélection algérienne a montré l’étendue de ses capacités en remportant tous les matchs de la phase de groupes (9 points).




L’Algérie a pulvérisé la Palestine (5-0) et a pu battre par la suite, le Soudan sur le score de 2-0, avant de conclure cette première phase sur une victoire face aux Emirats Arabes unis.

Une premier tour largement réussi pour les Algériens, qui ont pu marquer 10 réalisations, et n’ont encaissé le moindre but.

Lors du 2e tour, le parcours des protégés de Rezki Remmane s’est annoncé difficile.

L’équipe algérienne a arraché la qualification aux dépens de la Tunisie, à l’issue des tirs au buts (3-1), avant de se qualifier par la suite, au détriment de l’Arabie Saoudite encore une fois, aux tirs au buts (5-4).

Pour ramener la Coupe à la maison, il faut que les jeunes de Saïd Chiba prennent le dessus sur une équipe qui affiche une bonne santé offensive.




Le « bon » parcours des Lionceaux

Les Lionceaux ont montré eux aussi des atouts non négligeables.

Auteurs d’un parcours correct lors de la première phase, avec 2 victoires sur la Mauritanie (1-0) et les Iles Comores (1-0) et une défaite concédée contre l’Irak (1-2), la sélection marocaine des U17 a abordé le 2e tour avec un nouveau visage.

Le Maroc a barré de sa route l’Egypte (2-0) un des sérieux prétendants au titre, avant de rééditer en demi-finale, la même victoire sur le Yémen (2-0).

Cette finale se veut déjà une belle consécration pour les jeunes joueurs marocains qui auraient certainement tirer beaucoup d’expérience et de leçon de cette participation.

Mais arracher le titre devant le pays hôte de la compétition sera un exploit qui restera à jamais dans le palmarès de cette génération.