Formation professionnelle: l’OFPPT annonce l’ouverture de 11 nouveaux établissements

FORMATION PROFESSIONNELLE : L’OFPPT ANNONCE L’OUVERTURE DE 11 NOUVEAUX ÉTABLISSEMENTS

L’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) a annoncé qu’un total de 11 nouveaux établissements de formation ouvriront leurs portes pendant l’année de formation 2022-2023.




Il s’agit de 4 établissements mis en place dans le cadre des conventions signées devant le roi Mohammed VI, 6 réalisés en partenariat avec la Fondation Mohammed V pour la solidarité et un autre en collaboration avec la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus, indique l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail dans un communiqué publié à l’occasion du démarrage de la rentrée de formation 2022-2023.

Cette rentrée est marquée par une augmentation de la capacité d’accueil globale de l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail à 408 000 places pédagogiques contre 400 000 places une année auparavant, tous niveaux et types de formations confondus, précise la même source.




L’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail fait savoir que le projet de mise à niveau intégrée et d’excellence opérationnelle avance également à pas sûrs, avec un premier lot de 72 établissements.

En matière de carte de formation 2022-2023, 72% des filières relevant de la nouvelle offre, correspondent à des filières nouvellement créées ou restructurées et concernent plus de 142 700 stagiaires, soit 43% de l’ensemble des bénéficiaires.

L’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail a mis en place, à ce jour, 154 nouvelles filières dont 79 relevant de la formation diplômante et 75 de la formation qualifiante, en plus de la restructuration de 142 filières.

L’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail annonce aussi que la rentrée connaîtra l’implémentation du programme d’innovation entrepreneuriale dans trois nouvelles régions.




Cette implémentation aura lieu dans les régions de Béni Mellal-Khénifra, de Rabat-Salé-Kénitra et de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma, en plus des trois régions pilotes de Souss-Massa, de l’Oriental, de Laâyoune-Sakia El Hamra, et de la Province de Benguérir.

L’année de formation 2022-2023 connaitra également le lancement de la formation dans trois Cités des métiers et des compétences.

Le coup d’envoi officiel de la rentrée de la formation 2022/2023 s’est déroulée en présence notamment du ministre de l’Inclusion économique, de la petite entreprise, de l’emploi et des compétences, Younes Sekkouri, de la Directrice générale de l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail, Loubna Tricha, en plus des acteurs régionaux, des représentants des autorités locales et d’institutions opérant dans le domaine des énergies renouvelables.