La pollution de l’air, 8ème facteur de mortalité au Maroc

LA POLLUTION DE L’AIR, 8ÈME FACTEUR DE MORTALITÉ AU ROYAUME DU MAROC

La pollution de l’air fait des ravages dans le monde mais également au Royaume du Maroc. Les gaz et vapeurs toxiques émanant des pots d’échappements des voitures ainsi que des cheminées d’usines polluent sévèrement l’air du Royaume du Maroc au détriment de la santé des citoyens.




Nouveau record du taux d’ozone dans les grandes villes du Royaume du Maroc !

Les gaz toxiques régurgités par les pots d’échappements des voitures, des bus, des mobylettes et des unités industrielles, mettent à mal la respiration de grand nombre de marocains.

Aujourd’hui, Casablanca, Tanger et Marrakech ont dépassé le seuil d’alerte.

Selon les derniers chiffres, pas moins de 8.000 personnes trouvent la mort chaque année à cause de la pollution atmosphérique.

Face à cette situation, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) n’a cessé de tirer la sonnette d’alarme à travers les différents rapports quant à la qualité de l’air qui se détériore d’année en année.

En effet, 9 personnes sur 10 respirent un air pollué dans le monde occasionnant ainsi plus de 7 millions de décès annuellement.