Maroc: le carburant coûtera de plus en plus cher

LE CARBURANT COÛTERA DE PLUS EN PLUS CHER AU MAROC

L’inflation a des risques de repartir de plus belle en ce mois de septembre. Des hausses des prix des carburants sont donc à craindre.




Le prix du litre de gasoil a augmenté d’environ 1 dirham début septembre à la surprise des automobilistes.

Selon la Fédération nationale des propriétaires, commerçants et gérants des stations de service au Maroc (FNPCGS), le prix du litre du diesel est de 14,91 dirhams chez Afriquia (soit une hausse de 1,03 dirham le litre) et de 14,98 dirhams du côté des stations Shell (soit une augmentation de 0,91 dirham le litre).

Cette hausse pourrait se poursuivre tout au long du mois en raison de la guerre russo-ukrainienne, ainsi que l’impact de la décision du géant russe Gazprom d’interrompre les livraisons de gaz vers l’Europe via l’Allemagne.

Seul le prix de l’essence s’est stabilisé (14,68 dirhams le litre).

Les cours du pétrole sont repartis à la hausse, parce que « les puissances pétrolières ont fait allusion à une réduction de la production de pétrole afin de stabiliser les prix », fait savoir le quotidien arabophone Al Akhbar.

Visiblement, les prochains jours s’annoncent difficiles pour les automobilistes d’ici et d’ailleurs.