Sahara marocain: le Polisario menace les participants et organisateurs du Rallye Africa Eco Race

SAHARA MAROCAIN : LE POLISARIO MENACE LES PARTICIPANTS ET ORGANISATEURS DE L’AFRICA ECO RACE

Le groupe séparatiste armé qui se fait appeler « Polisario » a menacé de cibler les participants et les organisateurs du Rallye Africa Eco Race, dont la 14ème édition transitera, en octobre prochain, par le poste-frontière El Guerguerate entre le Maroc et la Mauritanie.




Dans un communiqué, le groupe séparatiste armé polisario a avancé que le Sahara est «toujours une zone de guerre». Le polisario a ainsi lancé un «appel urgent à tous les pays du monde et aux secteurs public et privé» pour qu’ils s’abstiennent de toute activité de quelque nature que ce soit dans le Sahara. Il a mis en garde les organisateurs du rallye, les participants et les sponsors des «conséquences de l’entrée et de la traversée» de la zone, ajoutant qu’il se «réserve le droit d’utiliser tous les moyens légitimes et de répondre fermement à toute action visant à compromettre [sa] souveraineté et [son] intégrité territoriale». Le mouvement séparatiste armé a tenu à désigner le Maroc comme «pleinement responsable des conséquences qui pourraient» résulter du passage du Rallye par le Sahara et le poste-frontière d’El Guerguerate.




Le Polisario a également accusé le royaume de «saper non seulement les perspectives de lancement du processus de paix des Nations unies déjà bloqué, mais aussi la paix et la sécurité dans toute la région». Comme pour sa «guerre» déclarée contre le Maroc au Sahara, les nouvelles menaces du groupe séparatiste armé qui se fait appeler « Polisario » n’iront pas au-delà des déclarations et des communiqués de presse. Depuis le 13 novembre 2020, ses éléments ne peuvent pas atteindre la zone tampon d’El Guerguerate, suite à l’intervention des Forces armées marocaines pour sécuriser la route reliant le Maroc et la Mauritanie. Il est à noter que les milices séparatistes avaient déjà menacé ces dernières années d’empêcher l’Africa Eco Race.




En 2018, le Royaume du Maroc avait alerté les Nations unies et des membres du Conseil de sécurité, sur la gravité de la situation, exigeant un retrait immédiat des milices du Polisario, sans condition, de la zone tampon. Le groupe séparatiste armé qui se fait appeler « Polisario » avait obtempéré sous la pression de l’Organisation des Nations unies. La caravane de la 14ème édition du Rallye Africa Eco Race partira depuis la Principauté de Monaco avec un départ en nocturne, le 15 octobre 2022. L’étape dans le Sahara marocain commencera le 20 octobre, en arrivant à Assa Zag puis à Dakhla le 23 octobre. Les participants transiteront, le 24, par le poste-frontière d’El Guerguerate entre le Royaume du Maroc et la Mauritanie.