(Document) Lionceaux de l’Atlas agressés en Algérie: voici les sanctions

(DOCULMENT) LIONCEAUX DE L’ATLAS AGRESSÉS EN ALGÉRIE: VOICI LES SANCTIONS

FINALE DE LA COUPE ARABE (U17): L’UAFA INFLIGE PLUSIEURS SANCTIONS À LA FÉDÉRATION ALGÉRIENNE DE FOOTBALL

Le verdict est vite tombé dans l’affaire des Lionceaux de l’Atlas qui ont été agressés en Algérie par une partie des joueurs et par une partie du public algérien lors de la finale de la Coupe arabe, qui s »est tenue le 8 septembre 2022 à Oran.





La commission disciplinaire et d’éthique de l’Union des associations arabes de football (UAFA) a rendu les décisions disciplinaires concernant les incidents ayant eu lieu à l’issue de la finale entre l’Algérie et le Maroc pour le compte de la Coupe arabe (U17)

Après avoir étudié les faits, le comité de l’Union des associations arabes de football (UAFA) a pris les décisions suivantes à l’encontre de Fédération Algérienne de Football (FAF):

– une amende de 120.000 dollars pour l’entrée sur le terrain des supporters

– une amende de 25.000 dollars d’amende pour la sélection algérienne des U17 pour l’implication de plusieurs de ses joueurs dans l’altercation avec leurs homologues marocains

– la suspension de 6 mois à l’encontre du joueur algérien Abdelhak Ben Idir pour son agression sur le gardien de buts de la sélection marocaine.




On voit dans une vidéo qu’il donne un coup au gardien marocain. Le gardien est ensuite allé le rejoindre.

L’origine de la bagarre générale vient incontestablement du joueur algérien Abdelhak Ben Idir; d’où sa sanction par l’Union des associations arabes de football.

Pour ce qui est des Lionceaux de l’Atlas, l’Union des associations arabes de football a décidé d’infliger une amende de 25.000 dollars pour l’implication de plusieurs joueurs dans la bagarre avec leurs homologues algériens.

L’Union des associations arabes de football a indiqué que ces sanctions pourront faire l’objet d’un appel des parties concernées.

L’Union des associations arabes de football a exprimé son refus total de tout dépassement et d’acte faisant preuve d’un manque de fair-play dans l’ensemble de ses compétitions.









(Vidéos) Les Lionceaux de l’Atlas agressés par les joueurs et le public algériens