Maroc: manifestation à Rabat contre le chef du bureau de liaison d’Israël

MAROC: MANIFESTATION À RABAT CONTRE LE CHEF DU BUREAU DE LIAISON D’ISRAËL

Un sit-in s’est tenu, vendredi devant le Parlement à Rabat, contre la normalisation avec Israël et les agissements de son chef du bureau de liaison au Maroc, en présence d’une centaine de personnes.




Contrairement à de précédents rassemblements à l’appel du Front marocain pour la Palestine et contre la normalisation, ce sit-in s’est tenu sans heurts et sans forte présence des forces de l’ordre. Le rassemblement intervient surtout après le rappel à Tel Aviv du chef du bureau de liaison israélien au Royaume du Maroc, David Govrin, pour soupçons d’inconduites sexuelles dans le royaume. Les manifestants ont d’ailleurs dénoncé «les actes hideux» reprochés au diplomate, a rapporté l’agence de presse française AFP. À la fin du sit-in, un drapeau israélien a été brûlé.




Depuis lundi dernier, les médias israéliens ont annoncé qu’une délégation du ministère israélien des Affaires étrangères avait été dépêchée à Rabat, pour enquêter sur des allégations d’atteinte à la pudeur, de harcèlement d’abus sexuels, à la suite de plaintes qui visent David Govrin, chef du bureau de liaison d’Israël au Maroc. Les investigations portent aussi sur des soupçons de malversations, ainsi que sur la disparition d’un cadeau qui a été envoyé par le roi Mohammed VI mais qui n’aurait jamais été remis au gouvernement israélien par le chef du bureau de liaison.