Sahara marocain: démission du ministre des Affaires étrangères du Pérou

SAHARA MAROCAIN: LE MINISTRE PÉRUVIEN DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES PRÉSENTE SA DÉMISSION

Pour marquer son désaccord avec le président du Pérou, Pedro Castillo, sur la reconnaissance de la pseudo «RASD», le ministre péruvien des Affaires étrangères, Miguel Ángel Rodríguez Mackay, a présenté sa démission.




Le désormais ancien chef de la diplomatie de Lima a expliqué dans une lettre que sa désignation, le 5 août à ce poste, avait pour «objectif de revitaliser la politique étrangère du Pérou, en corrigeant les erreurs et en essayant de renforcer le cours de la vie internationale du pays, toujours à partir de la rigueur académique et professionnelle, en ayant pour guide les grandes personnalités et référents de la diplomatie péruvienne et du droit international».

Le 18 août, le ministre péruvien des Affaires étrangères, Miguel Ángel Rodríguez Mackay, avait annoncé dans un communiqué le retrait de la reconnaissance et la rupture de toute relation avec la pseudo «RASD».




Le président du Pérou, Pedro Castillo, a sérieusement remis en question le communiqué sur le retrait de la reconnaissance et la rupture de toute relation avec la pseudo «RASD» du Pérou, le jeudi 8 septembre, en célébrant sur Twitter le premier anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre son pays et la pseudo «RASD».

Avec le départ de Miguel Ángel Rodríguez Mackay de la tête de la diplomatie péruvienne, le président du Pérou, Pedro Castillo, aura toute la latitude de nommer un nouveau ministre des Affaires étrangères avec lequel il partage le même appui aux positions du groupe séparatiste armé qui se fait appeler « Polisario ».