États-Unis: nouveau plaidoyer en faveur du groupe marocain OCP

ÉTATS-UNIS: NOUVEAU PLAIDOYER EN FAVEUR DU GROUPE MAROCAIN OCP

Un membre du Congrès américain appelle à réduire ou à lever les droits imposés sur les importations aux États-Unis des engrais du groupe OCP*. La prise d’une telle mesure soulagera les agriculteurs qui souffrent de la flambée des prix.

*Le groupe OCP (anciennement Office chérifien des phosphates), fondé le 7 août 1920 au Maroc et transformé en 2008 en une société anonyme (OCP SA), est le premier exportateur de phosphate brut, d’acide phosphorique et d’engrais phosphatés dans le monde.




Randy Feenstra, membre du Congrès américain, plaide pour une réduction des droits de douane sur les exportations marocaines d’engrais vers les États-Unis. « Il doit y avoir un certain assouplissement à ce sujet », a-t-il dit à Brownfield Ag News. Selon lui, les agriculteurs américains ont du mal à s’approvisionner en engrais en raison de la hausse des prix. Depuis 2021, l’élu tire la sonnette d’alarme.

« Certains de nos agriculteurs, qui ont pu garantir la disponibilité des engrais pour la prochaine saison de plantation, ont déclaré avoir des prix cotés jusqu’à six fois plus élevés que les prix de 2021 », avait-il affirmé face au comité de l’agriculture de la Chambre des États-Unis. Avec la guerre russo-ukrainienne, le problème a empiré.




« Ce qui se passe en Europe avec les prix des engrais et du gaz naturel, ces prix du gaz naturel sont incroyablement élevés, on s’inquiète beaucoup de savoir où vont les prix des engrais », a indiqué Randy Feenstra, soulignant la nécessité de réduire voire lever les droits imposés sur les importations aux États-Unis des engrais du groupe marocain OCP.

Avant lui, un groupe de 31 membres du Congrès américain avait adressé une correspondance au président américain Joe Biden pour lui demander d’user de son pouvoir pour renoncer aux droits sur les importations d’engrais que la Commission américaine du commerce international (ITC) a imposés sur les engrais du groupe OCP le 12 mars 2021 suite à son litige avec son concurrent local Mosaic.