L’Espagne et le Maroc vont mener des patrouilles et sauvetage conjoints sur l’Atlantique

L’ESPAGNE ET LE MAROC VONT MENER DES PATROUILLES ET SAUVETAGE CONJOINTS SUR L’ATLANTIQUE

Le Maroc et l’Espagne ont décidé de poursuivre leur feuille de route de co-développement et vont désormais collaborer dans les opérations de sauvetage et de traçage des migrants, notamment entre le Sahara marocain et les îles Canaries.




Dans le sillage du redressement diplomatique entre l’Espagne et le Maroc, et l’embellie qui illustre désormais leur relations, les deux pays lanceront prochainement des opérations de patrouilles et de sauvetage en mer combinées.

Selon l’attribution internationale actuelle des zones de recherche et de sauvetage en mer, l’Espagne est chargée de fournir une assistance en cas de noyade, d’accident ou de situation dangereuse dans environ un million de kilomètres carrés d’océan autour des îles Canaries, dans une vaste zone s’étendant du nord de Lanzarote à Nouadhibou (Mauritanie).

À présent, selon l’organisation Alarm Phone, connue dans les milieux internationaux, a indiqué que le Maroc s’apprête à devenir responsable de la conduite des opérations de sauvetage dans les eaux au sud des îles Canaries, surveillées actuellement par l’Espagne.




L’organisation de référence pour ceux qui empruntent la mer à destination de l’Europe via la Méditerranée et l’Atlantique, a souligné que Madrid est en négociations avancées avec Rabat concernant les interventions de sauvetage au large de l’Atlantique.

Dans un rapport budgétaire du premier semestre intitulé « La criminalisation des personnes en transit », consulté par l’agence de presse espagnole EFE, cette organisation non gouvernementale analyse les conséquences de la nouvelle phase des relations entre l’Espagne et le Maroc.

Des unités de la Garde espagnole sauvent des bateaux sur la route des Canaries, déjà empruntée par quelque 50 000 migrants depuis sa réactivation en août 2019.

Cette route a entraîné la mort de plusieurs milliers de personnes, selon les statistiques des Nations Unies et des organisations sociales.