Oujda: décès d’un étudiant après l’incendie dans la cité universitaire

OUJDA : DÉCÈS D’UN ÉTUDIANT APRÈS L’INCENDIE DANS LA CITÉ UNIVERSITAIRE

Un étudiant parmi les blessés d’un incendie dans un pavillon de la cité universitaire d’Oujda a succombé à ses blessures, dans la nuit de lundi à mardi 13 septembre, après plusieurs heures d’hospitalisation dans un état critique ayant nécessité son transfert au CHU de Casablanca.




Le décès a été annoncé, lundi soir, par la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales relevant de l’Université Mohammed Ier à Oujda.

Dans son annonce, le doyen de la faculté, au nom du corps administratif et pédagogique de l’établissement, ainsi que de ses étudiants, a présenté «ses plus sincères condoléances et sa sympathie à toute la famille» du jeune étudiant.

L’incendie s’est déclaré lundi vers 6h00. Les services de la Protection civile sont intervenus et ont réussi à maîtriser totalement le feu à 7h30.

Par ailleurs, vingt-quatre étudiants ont été blessés à des degrés divers dont des brûlures, des cas d’asphyxie, un cas de traumatisme psychique et d’autres blessures.

Les étudiants ont été transférés aux urgences de l’hôpital régional Al Farabi à Oujda, tandis que les quatre cas critiques ont été admis au CHU Mohammed VI d’Oujda.

Mais le cas du défunt avait particulièrement nécessité, par la suite, un transfert au CHU de Casablanca.

Une enquête est ouverte par les services de sécurité, en vue d’identifier les causes de l’incendie.