(Vidéo) Polémique sur un film algérien tourné au Maroc

(VIDÉO) POLÉMIQUE SUR UN FILM ALGÉRIEN TOURNÉ AU MAROC

Le tournage du nouveau film algérien intitulé « Citoyen d’honneur » au Maroc soulève de vives polémiques en Algérie.




Le film « Citoyen d’Honneur », avec le comédien franco-algérien Kad Merad qui campe le rôle d’un écrivain algérien aux côtés de Fatsah Bouyahmed, est sorti au cinéma, mercredi 14 septembre 2022. Le film raconte l’histoire de Samir Amin, un écrivain algérien à succès, prix Nobel de la littérature qui résidait en France. Son retour en Algérie a été périlleux. « … Les autorités locales souhaitent lui remettre le prix du « Citoyen d’Honneur ». Mais ce qui s’y produit une fois arrivé sur place est différent et loin, très loin de ce que le Prix Nobel espérait. L’ambiance est devenue lourde par les pressions bureaucratiques et politiques.




L’écrivain se retrouve piégé par les autorités et scandalisé par le comportement d’un peuple manipulé de toutes parts », résume le synopsis. Citoyen d’Honneur est un remake du film argentin du même nom sorti en 2016 de Mariano Cohn et Gastón Duprat. Il a été entièrement tourné au Maroc, ce qui n’est pas du goût des autorités algériennes. Ils auraient perçu cela comme un « complot flagrant du Maroc à travers l’art et le cinéma dénigrer et dégrader davantage l’image de l’Algérie dans le monde ». Sur la toile, les commentaires s’enchainent. Le réalisateur algérien Mohamed Hamidi est critiqué pour avoir choisi le Maroc comme lieu de tournage.