Carte du Maroc: le Toulouse FC répond aux mouches algériennes

CARTE COMPLÈTE DU MAROC: LE TOULOUSE FC RÉPOND AUX MOUCHES ALGÉRIENNES

Le Toulouse FC a tenu à rappeler aux mouches électroniques algériennes à la solde de la junte militaire, via un communiqué, son attachement au respect des communautés, «loin des considérations géopolitiques». Une gifle de plus pour ceux-là mêmes qui prêchent dans le désert et naviguent en eaux troubles.




Dans l’après-midi de ce samedi 17 septembre, le Toulouse FC a publié sur les réseaux sociaux, un missive à l’adresse de ceux qui s’en étaient pris vigoureusement à sa direction pour avoir publié un message de félicitations à son joueur marocain Zakaria Aboukhlal après sa convocation en équipe du Maroc. Les félicitations que le club français avaient adressées au Lion de l’Atlas, illustrées par la carte du Royaume du Maroc avec son Sahara atlantique, sont restées en travers de la gorge des mouches algériennes. Tapis dans l’ombre (ce qui est en somme le propre de la lâcheté), ces soldats de la junte algérienne n’ont pas ménagé le Toulouse FC, le traitant de tous les mots. Et c’est en calme que le club de l’Hexagone a tenu à mettre les points sur les i, rappelant à l’ordre ses détracteurs.




«Devant les réactions virulentes suscitées par les publications de certains de nos posts, nous tenons à rappeler que, loin de toutes considérations géopolitiques, notre unique souci réside dans le respect et l’unité de toutes les communautés autour d’une seule chose: le football», écrit-il. Dans ce qui s’apparente à une mise au point, le Toulouse FC rappelle ainsi les principes primordiaux du football et du sport en général, à savoir unir les individus et les peuples, et non les désunir. Mais le dire, le rappeler à la junte algérienne qui va jusqu’à galvaniser des jeunes joueurs et des supporters pour agresser sauvagement des footballeurs marocains de moins de 17 ans, c’est ce verser de l’eau dans le sable.




En attendant la prochaine incartade d’un long et interminable feuilleton des haters du Maroc… Les détracteurs du Maroc et leurs marionnettistes seront bientôt confrontés à la réalité qu’ils feignent d’ignorer. Cette guerre des cartes que mène la junte algérienne est stupide à l’orée du sommet de la Ligue arabe, prévu à Alger le 1er novembre. Car, à Alger même, pendant le sommet de la Ligue arabe, la carte des Etats membres de cette instance, avec l’intégralité du territoire marocain, sera arborée dans la demeure de la junte militaire. Que vont faire les mouches électroniques algériennes? Faire pression sur Tebboune et Chengriha pour dessiner une nouvelle carte de la Ligue arabe? « Qui vivra verra ». Ou plutôt « qui vivra rira ».