(Vidéo) Laïla Harrak, le visage marocain de CNN International

(VIDÉO) LAÏLA HARRAK, LE VISAGE MAROCAIN DE CNN INTERNATIONAL

Ancienne stagiaire de CNN International, la Maroco-néerlandaise Laïla Harrak a capitalisé des années d’expérience professionnelle dans plusieurs autres chaines de télévision avant de rejoindre le réseau américain à Atlanta.




Une ascension professionnelle pour Laila Harrak. La Maroco-néerlandaise rejoint CNN International à Atlanta, où elle animera les éditions matinales européennes de CNN Newsroom le samedi et le dimanche, ainsi que les programmes d’information en semaine.

Un retour à la maison pour celle qui a débuté sa carrière en 2001 en tant que stagiaire à CNN New-York.

Après son stage à New-York, Laïla Harrak intègre la rédaction de l’Associated Press à Paris.

Elle y passe 10 ans, au cours desquels elle couvre l’Union européenne, l’OTAN, les tribunaux pour crimes de guerre à La Haye et les principales histoires au Moyen-Orient, en Afrique de l’Ouest et au Kosovo.

Finie l’expérience parisienne, elle se rend en Allemagne. La radio-télévision allemande publique Deutsche Welle lui ouvre ses portes.

Laïla Harrak y exerce pendant neuf ans en tant que présentatrice pour les émissions d’information mondiales.




Plus récemment, elle a joué un rôle central dans sa couverture étendue de l’invasion russe de l’Ukraine, interviewant des décideurs, des militants et des humanitaires, tout en se concentrant également sur la réponse de l’Allemagne à la guerre.

Elle quitte pour Atlanta où elle poursuit désormais sa carrière journalistique. Née et élevée aux Pays-Bas, Laïla Harrak a passé une partie de son enfance à Tanger, au Maroc.

Elle a étudié les études américaines à l’Université d’Amsterdam et l’anglais à l’Université de Leiden.

Elle a également fréquenté la School of Journalism de l’Université de New-York et le département de linguistique et d’études culturelles comparées de l’Università Ca Foscari de Vénise, en Italie dans le cadre du programme Erasmus de l’Union européenne.

Laïla Harrak est polyglotte: elle parle anglais, néerlandais, arabe, français, allemand et italien.