France-Maroc: Nabila Mounib recadre Emmanuel Macron

FRANCE-MAROC : NABILA MOUNIB RECADRE EMMANUEL MACRON

La députée et secrétaire générale du Parti socialiste unifié (PSU), Nabila Mounib, a été très acerbe contre le président français Emmanuel Macron dont elle dénonce l’« inadmissible chantage contre le Maroc », faisant référence au problème de visas.




Emmanuel Macron « fait un mauvais calcul » en tentant d’utiliser le visa comme « outil de chantage » contre le Maroc, analyse Nabila Mounib dans un entretien à Hespress. La députée du PSU attire l’attention du président français sur le fait que son rapprochement avec l’Algérie ne doit pas se faire au détriment du Maroc. Se référant à l’histoire, Nabila Mounib déplore la nostalgie et le sentimentalisme de Macron sur la « question » du Sahara. « La France et l’Espagne savent bien que le Sahara est marocain », a-t-elle soutenu.




Nabila Mounib a précisant que le Maroc « n’est la chasse gardée d’aucun pays et c’est à bon escient que le Royaume diversifie ses partenariats à travers le monde… ». Pour la députée et secrétaire générale du Parti socialiste unifié (PSU), Nabila Mounib, « il est temps de rompre avec la France qui subtilise depuis longtemps les richesses » du Maroc. Et d’ajouter : « Si la France ferme sa porte aux étudiants marocains, je leur conseille d’aller étudier au Canada, pays qui sait traiter les migrants avec égalitarisme ».