Nouvelle performance de l’alpiniste marocaine Nawal Sfendla

NOUVELLE PERFORMANCE DE L’ALPINISTE MAROCAINE NAWAL SFENDLA

La jeune alpiniste marocaine Nawal Sfendla vient de relever un nouveau défi. Elle a réussi à gravir le sommet du Manaslu de 8163 mètres, situé dans la chaine de l’Himalaya, la septième plus haute montagne du Népal.




Nawal Sfendla poursuit son aventure, celle de gravir les sept plus hauts sommets du monde.

Après avoir conquis le mont Kilimandjaro de 5 895 mètres, un volcan endormi en Tanzanie ; l’Acocagua de 6 962 mètres en Argentine, la plus haute montagne des Amériques ; le mont Elbrouz en Russie, le sommet le plus haut et le plus important de Russie et d’Europe s’élevant à 5 642 mètres d’altitude et les plus hauts sommets du Maroc de plus de 4 000 mètres en six jours, elle vient d’atteindre le sommet du Manaslu de 8163 mètres.

Dans une déclaration, elle a indiqué que cet exploit fait « peut-être » d’elle « la plus jeune Marocaine du monde à gravir cette montagne ».




L’alpiniste marocaine Nawal Sfendla a documenté son voyage étape par étape, et jour par jour sur son compte Instagram avec ses plus de 50 000 abonnés.

Ces derniers lui ont exprimé leur soutien et leurs encouragements à chaque étape de l’aventure.

« C’était super difficile et effrayant, mais le soutien et les conseils de chacun vous poussent à aller plus loin. […] C’était une expérience merveilleuse », se félicite la jeune alpiniste marocaine.

L’ultime objectif de Nawal Sfendla, c’est de gravir le mont Everest, le plus haut sommet de la planète qui s’élève à 8 850 mètres.