(Vidéo) Batterie intelligente: Rachid Yazami dévoile les détails de sa dernière innovation

(VIDÉO) BATTERIE INTELLIGENTE : RACHID YAZAMI DÉVOILE LES DÉTAILS DE SA DERNIÈRE INNOVATION

Le chercheur et inventeur marocain Rachid Yazami a présenté, ce mardi, ses dernières innovations intelligentes relatives à la recharge ultra rapide des batteries pour les voitures électriques, ainsi que sa nouvelle méthode pour détecter les court-circuit dans les smartphones.




S’exprimant lors du Forum Digital Energy sur la batterie intelligente, tenu mardi 20 septembre 2022 à Casablanca, Le chercheur et inventeur marocain Rachid Yazami a présenté son innovation intelligente pour la charge ultra rapide des batteries lithium-ion des voitures électriques et ses différentes composantes.

Rachid Yazami a noté, à cette occasion, que l’apparition des batteries a donné naissance à plusieurs problématiques notamment le temps de recharge, « qui peut dépasser une heure ».

À cet égard, le chercheur marocain a présenté une solution, baptisée la Volta-métrie non linéaire (NLV), pour éviter ce problème et recharger les batteries en moins de 15 minutes. Cette solution permet de minimiser grandement le temps de recharge.

Il a également affirmé que lors des expériences, il a su charger une batterie en 5 minutes, expliquant que la méthode consiste à appliquer une série de courants non linéaires, ce qui permet d’adapter la tension à l’état de la batterie pour que celle-ci ne chauffe pas et puisse s’auto-refroidir.




« La recharge ultra rapide des batteries a fait la Une de la presse, je pense que nous sommes le seul pays au monde à avoir cette technologie aujourd’hui » , a-t-il souligné.

Et d’ajouter que  » le Maroc a un grand potentiel énergétique, nous avons le phosphate et le cobalt qui sont primordiaux pour la fabrication des batteries au lithium.

Au sujet de la sécurité de sa batterie, le Professeur Yazami a indiqué que la technique l’ »entropy » permet aussi, grâce à l’intelligence artificielle, de réunir le maximum d’informations sur les anomalies constatées lors de la recharge de la batterie, ce qui permet, grâce à ce big data, de prévenir tout risque d’incident.

En ce qui concerne ses innovations dédiées aux smartphones, Yazami a saisi cette occasion pour présenter sa méthode de détection des courts-circuits dans les batteries de téléphones et autres batteries d’appareils.




Cette nouvelle méthode permet d’anticiper les courts-circuits pour éviter les explosions et les incendies.

Ce forum, organisé par Interworld en partenariat avec INSA alumni, a été également une occasion pour le célèbre inventeur marocain de rappeler le potentiel du Maroc dans l’industrie des batteries.

« Le Maroc dispose de tous les atouts pour devenir le premier pays arabe et africain à fabriquer les batteries lithium-ion localement. Nous avons un potentiel humain fantastique étant donné que les meilleurs ingénieurs en France sont des Marocains », a ajouté le chercheur et inventeur marocain.

Le Professeur Rachid Yazami a noté qu’à la faveur de l’investissement dans des projets structurants, on peut faire revenir les cerveaux marocains.