Un SDF marocain change d’identité après son décès

UN SDF MAROCAIN CHANGE D’IDENTITÉ APRÈS SON DÉCÈS

Décédé à Tiznit, dans le Sud du Maroc, un SDF change de nom. Son décès donne lieu à l’ouverture d’une enquête.




Le pacha de Tiznit change le nom d’un SDF qu’il a retrouvé agonisant et couvert de sang dans la rue. M’barek El Amrani est devenu « Mohamed Ajghigh ». Le pacha est à l’origine de ce changement d’identité. Il mentionne ce nom dans une lettre destinée à l’hôpital provincial, où il a emmené le SDF. Ce dernier est décédé début juillet, fait savoir le quotidien arabophone Al Ahdath Al Maghribia. En conséquence, il a été difficile à la famille de retrouver le corps.




M’barek El Amrani est resté pendant des semaines à la morgue de l’hôpital. Il a fallu que le corps soit présenté à sa famille pour qu’elle puisse le reconnaître. L’identification du corps a permis de découvrir que le défunt a succombé à des blessures qui ont été infligées par un inconnu, ce que contredisent les allégations du pacha. Selon ce dernier, le SDF était un danger à la population. L’enquête ouverte sur son décès bloque la remise du corps à la famille du défunt.