Casablanca: 1ère édition du Festival des Marocains du monde

CASABLANCA ACCUEILLE LA PREMIÈRE ÉDITION DU FESTIVAL DES MAROCAINS DU MONDE

Le coup d’envoi de la première édition du Festival des Marocains du monde a été donné au complexe culturel Sidi Belyout à Casablanca.




Organisé à l’initiative de la Fédération marocaine de la société civile et l’association arts et cultures, cet évènement culturel de deux jours connaît la participation d’une pléiade d’artistes marocains, notamment les troupes Bnat El Ghiwane, Tagada, Mesnawa, et le maâlem gnaoui Khalid Sansi.

Le festival, organisé avec le soutien de l’arrondissement de Sidi Belyout et du ministère de la jeunesse, de la culture et de la communication, est également marqué par l’organisation de l’exposition de l’artiste-peintre Bahija Abdelali.

Dans une déclaration à la MAP, Mostafa Idbihi, le directeur du festival, a souligné que cet évènement vise à braquer les projecteurs sur les marocains résidents à l’étranger (MRE) et à leur rendre hommage.

Il a, en outre, indiqué que ce festival a été tenu à cette date, après le départ des marocains résidents à l’étranger, en vue de leur rendre hommage et de les célébrer tout au long de l’année et non seulement durant deux mois.




Et d’ajouter que le programme de la prochaine édition sera riche et accueillera plusieurs artistes résidant à l’étranger qui jouent un rôle important dans l’introduction de la culture marocaine aux différentes générations des marocains résidents à l’étranger.

De son côté, Aziz Chabine, président de la Fédération marocaine de la société civile a relevé que l’idée de ce Festival est de rendre hommage aux Marocains du monde, en reconnaissance des efforts louables qu’ils déploient pour soutenir le processus de développement économique du pays.

Aziz Chabine a fait savoir que ce festival sera organisé chaque année, notant que la prochaine édition sera grandiose et accueillera une pléiade d’artistes résidant à l’étranger. Il a, par ailleurs, tenu à remercier et à saluer les marocains résidents à l’étranger pour les efforts colossaux qu’ils déploient en faveur de leur pays d’origine.