Le Maroc pourrait importer 5 millions de tonnes de céréales cette année

LE ROYAUME DU MAROC POURRAIT IMPORTER 5 MILLIONS DE TONNES DE CÉRÉALES CETTE ANNÉE

Le Royaume du Maroc pourrait importer jusqu’à 5 millions de tonnes de céréales cette saison 2022-2023. Le Royaume du Maroc poursuit sa stratégie de diversification des sources d’approvisionnement dans un contexte climatique tendu.




Selon les projections du ministère de l’Agriculture, le Royaume du Maroc pourrait importer cette année des céréales depuis « la France et l’Argentine et dans une moindre mesure le Brésil ».

En termes de quantité, le Royaume du Maroc pourrait importer jusqu’à 5 millions de tonnes, d’après les données du groupement des exportateurs français de céréales « Intercéréales ».

« Les importations marocaines de blé tendre devraient se situer entre 4,5 millions de tonnes et 5 millions de tonnes l’an prochain en raison de la sécheresse », précise pour sa part Yann Lebeau, responsable de la région Maghreb d’Intercéréales.

Le volume céréalier de la campagne 2021-2022 s’élève quant à lui à 34 millions de quintaux dont 18,9 millions de quintaux de blé tendre, 8,1 millions de quintaux de blé dur et 7 millions de quintaux d’orge.