Le rappeur ElGrandeToto critiqué après sa « promotion » du cannabis marocain

LE RAPPEUR ELGRANDETOTO CRITIQUÉ APRÈS SA « PROMOTION » DU CANNABIS MAROCAIN

Dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, le rappeur ElGrandeToto a fait la promotion du cannabis marocain. De quoi susciter des vives réactions de la part d’internautes.




« Nous fumons de l’herbe, et alors ?!  », a déclaré le rappeur lors d’une conférence de presse animée dans le cadre du Festival de Rabat. « Nous n’allons pas très loin pour obtenir de l’herbe, c’est juste au coin de la rue », a-t-il ajouté, soulignant que les régions productrices d’herbe ne sont qu’à 300 kilomètres.

« On sait dans le monde entier que le Maroc est le berceau du cannabis, et des gens du monde entier viennent au Maroc pour fumer du cannabis », a-t-il souligné.

Ces déclarations faites lors d’un événement culturel continental visant à promouvoir la capitale marocaine en tant qu’incubateur de culture et d’art ont suscité de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux.




« Comment répondre à cet artiste, qui a dit de telles choses lors d’une conférence de presse officielle au Festival de la capitale africaine de Rabat… », s’interroge l’activiste social marocain Abd Alali Rami dans un post sur sa page Facebook, avant d’appeler la police marocaine et le bureau du procureur public à intervenir.

Il a en outre reproché au ministère de la Culture et de la Communication d’avoir invité le rappeur à participer au Festival de Rabat en tant que représentant de la scène culturelle marocaine.

« Pour autant que nous sachions, l’herbe est interdite par la loi, alors que lui – le rappeur – admet publiquement aux médias nationaux que c’est une chose normale », a s’est indigné Abd Alali Rami.