Israël prêt à partager sa technologie nucléaire avec le Maroc

ISRAËL «PRÊT» À PARTAGER SA TECHNOLOGIE NUCLÉAIRE AVEC LE MAROC

Les autorités israéliennes se disent prêtes à mettre leur technologie nucléaire à la disposition des pays arabes qui ont normalisé leurs relations avec l’État hébreu, parmi lesquels se trouve le Maroc.




C’est ce qu’a annoncé le directeur général de la Commission israélienne de l’énergie atomique (IAEC), Moshe Edri.

Cette déclaration a été faite dans le cadre de la 66ᵉ Conférence générale de l’Agence internationale de l’énergie qui s’est tenue à Vienne.

Le directeur général de la Commission israélienne de l’énergie atomique Moshe Edri a affirmé que c’est un autre tournant dans les relations entre Israël et les pays arabes comme le Maroc, les Émirats arabes unis, Bahreïn qui ont accepté de signer un traité de paix avec l’État hébreu, explique un communiqué publié par la Commission israélienne de l’énergie atomique.




En se disant « prêt » à partager sa technologie nucléaire, Israël entend renforcer davantage les différents accords de coopération signés avec ces pays depuis qu’ils ont décidés de rétablir leurs relations.

Dans son discours, le directeur général de la commission israélienne de l’énergie atomique espère que les accords de normalisation signés en 2020 avec le Maroc, les Émirats arabes unis, Bahreïn « ouvriront la voie à un dialogue direct significatif dans la région, y compris dans les forums nucléaires », soulignant que cette nouvelle coopération sera placée sous l’égide de la Commission israélienne de l’énergie atomique



.