Barcelone: une affaire de détournement au consulat général du Maroc

UNE AFFAIRE DE DÉTOURNEMENT AU CONSULAT GÉNÉRAL DU MAROC À BARCELONE

Trois fonctionnaires du consulat général du Maroc à Barcelone font l’objet d’une enquête pour détournement. Ils sont actuellement interrogés par la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ).




Les trois fonctionnaires seraient impliqués dans une affaire de détournement au service des passeports qui remonte à décembre 2019.

En janvier 2020, le ministère des Affaires étrangères a dépêché une mission d’inspection au consulat général à Barcelone, à l’issue de laquelle il a saisi la Trésorerie générale du Royaume (TGR).

À son tour, la Trésorerie générale du Royaume a dépêché des inspecteurs dans ledit consulat, avant de demander à l’Agence judiciaire du royaume de déposer deux plaintes auprès des juridictions financières.

L’affaire ferait l’objet d’une enquête confiée à la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ).

Parmi les trois fonctionnaires présumés impliqués dans cette affaire de détournements, un a été déjà rappelé au ministère à Rabat.

Les deux autres sont des fonctionnaires locaux (contractuels embauchés en Espagne).

Le contrat de l’un d’eux serait déjà résilié.