Qualité de vie numérique: le Maroc dans le TOP 3 africain

LE MAROC DANS LE TOP 3 AFRICAIN POUR LA QUALITÉ DE VIE NUMÉRIQUE

La société de services VPN et de cybersécurité Surfshark, située aux Pays-Bas et filiale de Nord Security, a publié cette semaine la deuxième édition de son indice de qualité de vie numérique.




L’indice de qualité de vie numérique qui révèle des informations sur les facteurs qui ont un impact sur le bien-être numérique d’un pays et sur les domaines qui devraient être prioritaires pour une amélioration future.

Il offre un aperçu de la qualité de vie numérique d’un pays selon cinq piliers, notamment l’abordabilité d’Internet, sa qualité, l’infrastructure électronique, la sécurité et l’e-gouvernement.

Le Maroc y est classé à la 71e place sur 117 pays avec un score de 0,4051 point.

Il est 78ème pour l’abordabilité d’Internet, 83ème pour la qualité d’Internet, 42ème pour la sécurité, 83ème pour l’infrastructure électronique et 88ème pour l’e-gouvernement.

Selon le rapport, le Maroc gagne 13 places par rapport à l’édition précédente, bien qu’il perde 8 places pour l’abordabilité d’Internet et 34 rangs pour la qualité.




En fait, le Maroc gagne 45 places pour ce qui est de la sécurité entre 2021 et 2022.

Le Maroc se place ainsi dans le TOP 5 africain, derrière l’Afrique du Sud (66e) et l’Ile Maurice (68e).

Le Maroc devance ainsi ses deux voisins maghrébins, l’Algérie et la Tunisie, qui occupe respectivement les 92e et 77e places.

Quant au Moyen Orient et l’Afrique du Nord, le Maroc arrive à la 6e place, derrière Israël qui domine le classement mondial, les Émirats arabes unis (44e), l’Arabie saoudite (51e), Bahreïn (56e), Oman (65e).

La tête du classement est occupée par Israël (1er), le Danemark (2e), l’Allemagne (3e), la France (4e) et la Suède (5e), tandis que le Cameroun, le Mozambique, l’Ethiopie, le Yémen et la République centrafricaine arrivent aux dernières places.