Hassan Iquioussen a été localisé grâce à ses appareils électroniques

HASSAN IQUIOUSSEN A ÉTÉ LOCALISÉ GRÂCE À SES APPAREILS ÉLECTRONIQUES

Au lendemain de son arrestation en Belgique, de nouvelles informations ont été rapportées par les médias français sur l’imam marocain Hassan Iquioussen. Ainsi, selon une source proche du dossier citée par BFMTV, l’arrestation a eu lieu vendredi après-midi au domicile de l’un des amis de l’imam.




L’imam marocain Hassan Iquioussen aurait été «localisé grâce notamment à ses appareils électroniques dont il a fait usage», poursuit la même source, qui précise que «l’interpellation s’est déroulée dans le calme» et «a été effectuée par les policiers belges qui ont bénéficié des informations transmises par les enquêteurs français pour retrouver l’imam».

Une perquisition a eu lieu, alors qu’une tablette et un portable avec un numéro de téléphone belge ont été saisis.

Hassan Iquioussen, placé en détention, aurait «d’ores et déjà fait savoir aux autorités belges qu’il refuse d’être reconduit en France».

Désormais, il va devoir demander une audience sur le fond.

La même source note que «s’il bénéficie des garanties suffisantes de représentation, notamment une adresse en Belgique, il pourra être libéré, sinon il sera mis sous écrou extraditionnel».

Son dossier sera examiné par la justice belge qui va devoir statuer sur la validité du mandat d’arrêt européen.

Si l’arrêt est validé, l’imam d’origine marocaine «pourra être remis aux autorités françaises avant qu’une autre étape judiciaire ne sera menée en France pour son expulsion vers le Maroc», conclut-on.