Marrakech: un Caïd suspendu pour corruption

MARRAKECH: LE CAÏD DE L’ANNEXE ADMINISTRATIVE D’AZLI SUSPENDU POUR CORRUPTION

Le ministère de l’Intérieur a annoncé que le Caïd de l’annexe administrative d’Azli, relevant de la préfecture de Marrakech, a été suspendu de ses fonctions suite à une enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent pour son implication présumée dans des crimes de corruption.

Selon un communiqué du ministère de l’Intérieur, en plus de sa suspension, les mesures administratives appropriées seront prises à l’encontre du mis en cause, conformément aux lois et règlements en vigueur et à la lumière des conclusions qui seront tirées de l’enquête et de la procédure judiciaire.

L’année dernière, un Caïd en fonction au service des passeports de la préfecture de Sidi Bernoussi (Casablanca) avait été arrêté pour son implication dans une affaire de corruption.