Suisse: une femme ramène un scorpion du Maroc dans ses bagages

SUISSE : UNE FEMME RAMÈNE UN SCORPION DU MAROC DANS SES BAGAGES

De retour en Suisse après un voyage au Maroc, une femme a rapporté un scorpion vivant et très venimeux dans ses bagages.




L’arachnide a été pris en charge par un spécialiste des reptiles.

C’est la voyageuse elle-même qui en a fait la découverte, rapporte l’agence ATS, qui précise qu’elle a appelé la police qui lui a conseillé ensuite de placer la valise dans la baignoire, le scorpion ne pouvant escalader les surfaces lisses.

Capturé sur place par un policier, le scorpion fait partie de l’espèce des Androctonus, l’une des plus venimeuses et qui provoque de nombreux décès chaque année au Maroc.

À savoir que le scorpion est le 3ème animal le plus meurtrier sur terre

Difficile d’obtenir des chiffres précis, mais on considère que 4 500 personnes environ meurent chaque année dans le monde suite à une piqûre de scorpion.

Cela le place au troisième rang des animaux les plus meurtriers, derrière le moustique et le serpent mais très loin devant le requin.

Le Maghreb est particulièrement touché, avec plusieurs centaines de personnes piquées au Maroc chaque année.

S’ils ne sont pas tous mortels, tous les scorpions sont en revanche venimeux.

Dans une immense majorité des cas, la piqûre va provoquer des symptômes locaux : rougeurs, douleurs, engourdissement, démangeaisons, gonflement.

Dans certains cas rares, la personne piquée peut souffrir de nausées et de troubles du rythme cardiaque.

Le venin neuro-toxique de certaines espèces plus venimeuses peut en revanche occasionner une réaction beaucoup plus sévère: une douleur intense au point de piqûre, de la fièvre, des vomissements et des troubles du rythme cardiaque pouvant conduire à la mort.