Un Lyonnais d’origine marocaine devient l’un des criminels les plus recherchés d’Europe

UN LYONNAIS D’ORIGINE MAROCAINE DEVIENT L’UN DES CRIMINELS LES PLUS RECHERCHÉS D’EUROPE

Farid Toloun, Lyonnais d’origine marocaine, condamné à 24 ans de prison pour homicide volontaire et impliqué dans plusieurs affaires de coups et blessures graves, est activement recherché par la France. Il est l’un des criminels les plus recherchés d’Europe.




Farid Toloun est accusé d’avoir tiré sur deux hommes qui venaient d’embarquer dans une Laguna après une soirée au casino Le Lyon vert à Tassin-la-Demi-Lune le 12 juin 2005 vers 2h40 du matin.

L’un d’eux est mort sur place et l’autre est paralysé à vie. Ayant pris la fuite pour le Maroc avant l’ouverture du procès en 2010 à la Cour d’assises du Rhône, il a été condamné par défaut à 24 ans de prison.

Depuis lors, il est resté introuvable, rapporte Le Progrès. Une notice de recherche à son nom a été émise vendredi sur le site web d’Europol.

Farid Toloun, qualifié de « dangereux », est considéré comme l’un des leaders d’un réseau de braqueurs « déterminés et violents » dans la région lyonnaise dans les années 90.

Le natif de Vaulx-en-Velin aurait même ouvert le feu à plusieurs reprises sur des policiers, en France comme à l’étranger, pour prendre la fuite, précise la notice.

« Il n’a pas hésité à faire feu sur les forces de l’ordre, lors d’échanges de tirs avec la police, notamment en septembre 1996. Il a aussi été impliqué dans une fusillade, avec prise d’otages, en Allemagne », détaille Guillaume Lacassin, commissaire et chef de la Brigade nationale de recherche des fugitifs (BNRF).