Un sous-marin nucléaire américain non loin du Maroc

UN SOUS-MARIN NUCLÉAIRE AMÉRICAIN DANGEREUX NON LOIN DU MAROC

Le groupe écologiste Vedermar a dénoncé mercredi l’arrivée à la base navale de Peñón dans le Campo de Gibraltar, non loin du Maroc, d’un sous-marin nucléaire américain (USS Florida).




La présence de ce type de navire dans la baie d’Algésiras a été dénoncée par Antonio Muñoz, le porte-parole du groupe écologiste Vedermar, déplorant le fait que le port de Gibraltar soit « devenu ces dernières années un port X où s’effectuent toutes sortes de réparations de ces sous-marins ».

Le porte-parole de Verdemar a rappelé que Gibraltar est un port de type Z, auquel « ces appareils dangereux ne peuvent accéder que pour des opérations d’approvisionnement ».

Et Antonio Muñoz de prévenir : « Tout incident avec un sous-marin nucléaire produirait un impact terrible dans le détroit, non seulement dans le Campo de Gibraltar et le Rocher, mais dans une partie de l’Andalousie et du Maroc ».

Le porte-parole du groupe écologiste Vedermar Antonio Muñoz a aussi alerté sur la difficulté de manœuvrer ces sous-marins dans un port d’accès « aussi étroit que celui de Gibraltar » et a réaffirmé le rejet par Verdemar de la présence de navires nucléaires dans la zone.