Maroc-Arabie Saoudite: vers l’augmentation du volume des échanges

LE MAROC VEUT AUGMENTER LE VOLUME DES ÉCHANGES AVEC L’ARABIE SAOUDITE À 5 MILLIARDS DE DOLLARS

Le Maroc vise à augmenter le volume des échanges avec l’Arabie Saoudite à 5 milliards de dollars pour les 5 années à venir, a affirmé, à Casablanca, le ministre de l’Industrie et du commerce, Ryad Mezzour.




S’exprimant lors du forum économique Maroc–Arabie Saoudite, organisé par la Confédération générale des entreprises du Maroc et la Fédération des chambres saoudiennes, le ministre marocain de l’Industrie et du commerce, Ryad Mezzour, a indiqué que le volume actuel des échanges, qui se chiffre à environ 1,7 milliards de dollars, demeure très timide au regard des grands moyens et opportunités dont dispose les deux pays.

À cet égard, le ministre de l’Industrie et du commerce a précisé que l’ambition de porter le volume des échanges à 5 milliards de dollars est à la portée, notant qu’il existe des opportunités diverses d’investissement dans les deux pays, qui ouvriront la voie à un renforcement des relations économiques et commerciales bilatérales.




Aussi, Ryad Mezzour a appelé à une mobilisation générale pour renforcer davantage cette relation, évoquant dans ce sens la banque de projet lancée par le ministère et qui offre de grandes opportunités pour les investisseurs, à travers 370 projets industriels.

Par ailleurs, il a souligné que la tenue de ce forum traduit les relations de fraternité remarquables entre le Maroc et l’Arabie Saoudite, appelant à mettre en place un nouveau modèle de coopération économique et commerciale, conformément à la vision du roi Mohammed VI et du roi Salmane Ben Abdelaziz Al Saoud.

Pour sa part, le ministre saoudien du Commerce, Majid bin Abdullah Al-Qasabi, a fait savoir que la visite au Maroc était fructueuse et a permis de rencontrer plusieurs responsables.




Ceci en vue de s’arrêter sur les moyens de renforcer la coopération économique et la coopération commerciale.

Le ministre saoudien du Commerce a également relevé que les chiffres actuels ne sont pas à la hauteur des ambitions des dirigeants et des deux peuples frères, ajoutant que les meilleures opportunités ont été identifiées pour donner une forte impulsion aux échanges bilatéraux.

Le ministre saoudien du Commerce, Majid bin Abdullah Al-Qasabi, a aussi annoncé qu’un nouveau siège de la représentation commerciale sera inauguré à Casablanca, dans le but de développer les relations, surmonter les difficultés qui affrontent le secteur privé, et attirer des investissements qualitatifs à même de contribuer au renforcement des échanges commerciaux entre les deux pays.