L’Espagne empêche des mineurs de retourner au Maroc

L’ESPAGNE EMPÊCHE DES MINEURS DE RETOURNER AU MAROC

La Garde civile a empêché lundi un groupe de mineurs marocains de retourner au Maroc. Deux d’entre eux ont été arrêtés sur la plage de Tarajal, à côté de la frontière, et quatre autres, un peu plus loin.




Les événements se sont déroulés peu après l’incident survenu dans la zone appelée Piniers 3, où un autre groupe de mineurs étrangers non accompagnés (MENA) ont tenté de traverser la frontière, affrontant les agents.

La police nationale, appelée en renfort, a dû intervenir pour les en empêcher, fait savoir Ceuta Ahora.

Ces mineurs voulaient retourner au Maroc en évitant les contrôles aux frontières.

Or, le retour des mineurs doit se faire par les autorités, dans le respect des textes en vigueur, afin de protéger les droits des enfants.

Pour le moment, les autorités espagnoles n’ont pas encore trouvé la bonne formule pour rapatrier ces mineurs.

Les ONG de défense des droits des enfants veillent au grain.