Sahara marocain: l’Espagne renonce à son intervention à l’ONU

SAHARA MAROCAIN: L’ESPAGNE RENONCE « IN EXTREMIS » À SON INTERVENTION À L’ONU

Le représentant de l’Espagne au sein du comité spécial de décolonisation de l’ONU a renoncé lundi à son intervention lors d’une réunion qui abordait entre autres la question du Sahara, source de conflit entre le Maroc et le Polisario depuis près de 50 ans.




« Je disais que nous avons parlé avec le secrétariat pour l’informer que nous allons retirer notre inscription de la liste des intervenants pour aujourd’hui. Merci beaucoup », a déclaré brièvement le diplomate espagnol, sans donner plus de détails. Après cette intervention, les représentants des autres pays qui se sont inscrits, ont abordé la question du Sahara, prônant la résolution d’un conflit qui dure depuis près d’un demi-siècle. Le président du comité a été surpris de la décision du représentant espagnol




Le président du comité a été tellement surpris par cette décision « in extremis » qu’il lui a demandé de se répéter. « Le représentant de l’Espagne peut-il répéter ce qu’il a dit ? Il y a eu un problème et je ne l’ai pas entendu », a-t-il déclaré. En fait, le représentant espagnol, un peu nerveux lors de sa déclaration, a été inaudible, ne sachant plus s’il fallait intervenir en espagnol ou en anglais. Le comité lui a indiqué qu’il y avait des services de traduction et il a fini par se lancer en espagnol.