Le Maroc veut acquérir des dizaines d’hélicoptères militaires

LE MAROC VEUT ACQUÉRIR DES DIZAINES D’HÉLICOPTÈRES MILITAIRES

Le Maroc envisage d’acheter plusieurs dizaines d’hélicoptères légers de transport et de reconnaissance pour son armée. L’hélicoptère V-280 Valor de Bell Helicopter, filiale de Textron Company serait le favori.




Le Maroc pourrait signer des contrats avec des constructeurs militaires comme le franco-germano-espagnol Airbus Helicopters, l’italien Leonardo ou les américains Sikorsky et Bell Helicopter pour l’acquisition de ces hélicoptères.

Parmi ces derniers, Bell Helicopter et Leonardo se démarquent du lot, croit savoir Tactical Report, le média spécialisé dans la défense et la sécurité de la région du Moyen-Orient.

Bell Helicopter, filiale de Textron Company, est le fabricant de l’hélicoptère V-280 Valor qui intéresse le Maroc, selon la même source, précisant que les pré-négociations ont même été déjà engagées.

Cet appareil, proche du modèle V – 22 Osprey, est conçu avec la capacité de vol d’un avion, mais peut décoller et atterrir comme un hélicoptère.




Quant au fabricant italien Leonardo, il dispose des modèles tels que l’AW119M, l’AW 109 Trekker M, l’AW159, l’AW139M et l’AW149.

Selon une source spécialisée, Airbus Helicopters serait actuellement la société qui a plus de chances de vendre des dizaines d’hélicoptères de transport et de reconnaissance à l’armée marocaine.

Airbus Helicopters est le constructeur du modèle léger H135 que l’armée de l’air royale marocaine vient de commander pour des missions d’entraînement.

Le constructeur dispose également des avions légers comme le H125M et le H145M. Sikorsky du géant américain Lockheed Martin, lui, est le constructeur du modèle Black Hawk.